Dimanche 4 mars. Plus que deux jours avant de retrouver le froid de la France. Ce matin nous arpentons les rues de San Jose, mais beaucoup de boutiques sont fermées, il n'est que 9 h et nous sommes un dimanche.. Voici une belle vache colorée sur la rue piétonne, et des beaux bâtiments tels que la grande poste. L'intérieur de l'église de la Merced est très curieux, avec ses fins piliers colorés, La cathédrale possède de beaux vitraux, mais nous ne faisons pas de photos car il y a juste une messe.

      Nous décidons de partir à Alajuela, on se rapproche ainsi de l'aéroport et...du volcan Poas. Difficile de trouver un hôtel à moins de 40$, mais en cherchant bien, on trouve une chambre pour 30 $ la nuit, je précise bien, la nuit.... Il est midi, ils acceptent de nous prendre. À côté il y a un bar très bruyant, la musique trop forte avec dès boum boums insupportables. Bon, ça ne va pas durer.

     On visite la ville avec sa cathédrale et la fontaine au milieu du "parque central". Il y a foule autour de gens qui dansent sur la place, au son des musiques du pays. Un peu plus loin ce sont des jeunes qui dansent du rap en faisant plein d'acrobaties. Nous nous renseignons pour savoir si le volcan Poas est toujours fermé. Il ouvrira peut être en avril, il y aurait toujours quelques émanations de gaz. À 18h tout ferme, d'un coup tous les rideaux de fer des boutiques sont abaissés. Comme on a eu du mal à trouver un restau à midi, on pense que ça va être pire. On rentre dans la dernière épicerie ouverte pour s'acheter des fruits qu'on va manger dans la chambre. Avocat, mangue et bananes.