Ce voyage nous a permis de mieux connaître ces pays d'Amerique Centrale dont on ne connait que les noms. Maintenant, on est à même d'en parler, mais bien sûr on ne sait pas tout. Ils se ressemblent tous par certains côtés, mais il y a quelques différences que je vais essayer de vous transmettre. J'y joindrai des notifications sur le Guatemala qu'on a visité l'année dernière.

        CLIMAT ET PAYSAGES

L'Amérique Centrale peut être divisée en 3 parties longitudinales

   - Les Caraïbes: Il y pleut souvent, d'où paysage de forêt tropicale humide, énormément de plantations de palmiers à huile et de bananiers. Beaucoup de mangrove en bord de mer, et quelques belles plages. Seules les îles sont plus ensoleillées et sont donc très touristiques.

_2016-04%200133%20Equateur%20-%20Entre%20Quevedo%20-et%20Babahoyo%20-%20Palmiers%20à%20huile

50465018

DSC04194

    - Le Centre: Humide également, du à l'altitude, et souvent très venteux. De nombreux massif montagneux et volcaniques avec des forêts tropicales humides qui sont souvent aménagées en parcs pour satisfaire les nombreux touristes ( sauf au Salvador et Honduras) Nombreuses exploitations de café

PC150113

DSC03295

   - La Côte Pacifique: Peu de pluie, région  chaude et sèche. Forêts tropicales sèches, quelques parcs et de nombreuses plages plus ou moins touristiques.

P3014299

P3014305

       POPULATION ET SECURITE

     Dans tous ces pays, les gens sont extrêmement gentils, attentionnés, prêts à t'aider quand ils te voient dans l'embarras, souvent souriants, amusés quand on n'arrive pas à s'exprimer en espagnol. Dans aucun endroit, même au El Salvador et au Honduras, on a eu une inquiétude quelconque. On se promenait partout, librement, sans crainte sauf la nuit au delà de 21h. Au Salvador et au Honduras, les magasins fermant dès la tombée de la nuit, c'est à dire vers 18h- 19h, on n'avait plus rien à faire dehors, et on rentrait dans notre hôtel. 

    Les gens vivent comme nous, Européens et Américains. Au Costa Rica, on voit l'influence américaine, les femmes s'habillent parfois d'une façon un peu provocante: Jupes très courtes et moulantes, épaules dénudées, seins bien en évidence, jeans complètement fendus, déchirés.... On n'a très peu vu de tenues typiques, seulement un peu au Panama et bien sûr l'année dernière au Guatemala dans certaines régions. Presque partout, les cheveux noirs des femmes sont toujours longs et attachés derrière en queue ou chignon, toujours bien coiffés. Par contre au Costa Rica, on trouve de tout : longs, cours teints, attachés ou non, mal coiffés.. Au Salvador et Honduras, les hommes ont souvent les cheveux rasés très haut dans la nuque.

P2193724

DSC01384

    les bébés sont toujours portés dans les bras, enroulés dans une couverture. Pas de porte bébé ni de poussettes, quoique la poussette commence à apparaître dans certaines grandes villes. L'enfant est nourri au sein pendant 2 à 3 ans, et toutes les 5 minutes...

     LA CUISINE

    Pour se nourrir, il n'y a aucun problème. Il existe différents types de restaurants. On trouve partout ( sauf dans les lieux super touristiques) des cantinas qui sont des restau très populaires, pas chers mais souvent fermés le soir. Des fast-foods, des pizzerias et parfois des restaurants chinois, mais aussi des restaurants plus chics où nous préférions aller le soir après une longue journée, car ce sont pratiquement les seuls à servir des bières... Bien sûr aussi des vendeurs de rue étaient là pour satisfaire un petit creux.

P1201939

    Dans l'ensemble on mange bien et pas trop cher. La nourriture de base est bien sûr le riz, auquel on ajoute des haricots rouges ou frijols, parfois entiers ou en purée. Le pinto gallo est le mélange des deux, riz et frijol, surtout au Nicaragua. Il y a souvent en plus des tortillas de blé ou de maïs. Pour les protéines, beaucoup de poulet, un peu de boeuf et parfois du porc. Du poisson et des crustacés en bord de mer, mais ça, c'est plus pour les touristes ( on n'en trouve pas dans les cantinas). Dans les fast-foods, des hamburgers, des cuisses de poulet pannées et grillées, et des frites. Tout plat est accompagné de sa petite salade verte, quelques rondelles de tomates et de concombre. Rarement d'autres légumes alors qu'il y en a plein sur les marchés...

P1021086

P1071291

     Le plat traditionel du Costa Rica est le casado, qui peut etre au poulet, au boeuf ou autre, servi avec les ingrédients cités plus haut, et des bananes plantains frites. Celui du Salvador, ce sont les pupusas faits à base de pate à tortillas dans la quelle on ajoute une sorte de purée faite avec des légumes ou de la viande. C'est toujours accompagné d'une salade tres vinaigrée de choux et carottes et le tout mangé avec les doigts... En bord de mer on trouve aussi des ceviches de poisson ou de crevettes (aliments cuits dans le vinaigre ou citron ).  Nous, dans les restaurants chics, on mangeait souvent des salades composées, des spaghettis ou des lasagnes, ou des plats traditionnels aménagés.

Casado

Pupusas

P3064528

P1131505

     Les boissons sont très américanisées, beaucoup se soda, de coca, de boissons bleues ou roses bizares, pas tres bonnes. Quand il y avait vraiment rien d'autre on buvait ces cochonneries... Chaque pays a sa bière traditionnelle, et elles sont toutes très bonnes. Sauf au Salvador et Honduras, on trouve des jus naturels de fruits préparés soit avec de l'eau, soit avec du lait. Très bons.

Bière

P2203822